, ,

Zynga licencie 18% de ses salariés !

zynga-licencie

La société Zynga a donc annoncé le licenciement de 18% des employés afin de permettre une concentration sur les jeux pour appareils mobiles, qui ont remplacés les jeux en ligne qui avaient fait la notoriété de la société !

Parlant de la taille (trop grosse) de l’entreprise, le fondateur de la société a déclaré avec émotion, qu’il était difficile de continuer sur la voix de succès en montrant l’exemple sur les nouveaux marchés des appareils mobiles et les plateformes multi-supports en gardant tout le monde !

zynga-licencie

Zynga et les jeux en ligne

C’est sur des jeux devenus célèbres sur Facebook comme Farmville, Mafia Wars ou Cityville, que la notoriété et la réussite financière de la société est celle qu’elle est aujourd’hui, et vous même avait dû déjà joué une fois à l’un de ces jeux sur le plus célèbre des réseaux sociaux.

Mais la concurrence s’est accentuée sur un marché qui a évolué vers la portabilité des jeux, qui se retrouvent maintenant sur nos Smartphones, et autres tablettes tactiles, autant chez Apple et son IOS, ou chez Android, sans parler de Windows 8.

Réalité économique pour Zynga

L’action de l’entreprise qui a chuté de 12%, la concurrence de plus en plus grande, et la nécessité de performer dans le secteur des jeux pour appareils mobiles et autres plateformes multi-support, ont donc eu raison des bonnes intentions de Marc Pincus qui a du se résigner à licencier 18 % des ses salariés.

Marc Pincus s’est dit attristé, tout comme l’ensemble des salariés de la société, mais a promis que les personnes qui allaient perdre leur emploi, partiraient avec des « indemnités généreuses » qu’il n’a pourtant pas chiffré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *