, ,

Teddy Riner victime de racisme dans un bar…

teddy-riner

Teddy Riner, le Judoka Français, Champion du Monde et Champion Olympique, a déclaré sur Twitter et sur Facebook avoir été victime d’un délit de faciès (entendez de racisme), dans les locaux d’un bar Parisien, le Buddha Bar.

Teddy Riner et son frère étaient à l’entrée et consommaient une boisson, lorsque pendant le spectacle de la soirée ils se sont levés pour aller voir de plus près, un serveuse leur demandant de laisser leur carte bleue s’ils quittaient la table, alors que selon le Judoka, les autres personnes de couleur blanche n’auraient pas eu besoin de se plier à cette règle.

teddy-riner

Teddy Riner, sa version des faits

Le Judoka Teddy Riner a tweeté hier soir qu’il avait été une victime d’un acte raciste, alors qu’il était en compagnie de son frère dans un bar parisien, le Buddha Bar, en train d’apprécier un spectacle brésilien donné au cours de la soirée.

Le tweet exacte est encore sur sa page Twitter et déclarait qu’il ne fallait pas se rendre au Buddha Bar si on était de couleur noire ! Photo de sa page Twitter.

teddy-riner-twitter

Puis, un peu plus tard sur sa page facebook il a précisé ce qui s’était passé selon lui lors de la soirée avec ces mots :

Mon frere et moi etions venus diner, l entree finie… Un spectacle bresilien a commencé… On les regarde traverser tout le restaurant puis le groupe bresilien s’arrête sur les marches, nous observons que certaines personnes se levent pour prendre des photos et observer de plus pres sur les marches… ce que nous faisons… 1 minute apres que nous soyons sur les marches… Une serveuse attrape mon frere pour lui dire de laisser sa carte bleue ou une piece d identite. Mon frere lui dit qu on regarde le spectacle et elle insiste pour lui demander sa carte bleue… Elle me demande par la suite ma carte et de surcroit elle m’a aggripé carrement le bras. Pourquoi les autres personnes qui etaient sur l escalier n ont pas eu cette remarque ? A savoir (ils etaient blancs). Nous avons payé ce que nous avons consommé… 2 entrées et 2 boissons puis nous sommes partis sans faire d’histoires.

 La serveuse se défend contre Riner

Le Buddha Bar avait dans un premier temps expliqué que c’était une attitude tout à fait normale de demander sa carte bleue à un client qui quittait la table, car beaucoup ont profité du fait de sortir de table pour fumer… et pour prendre la poudre d’escampette sans payer !

Mais on a appris que la serveuse aurait été mise à pied par sa direction via un Tweet à l’intention de Riner, et du coup cette dernière s’est défendue dans les lignes du JDD, qui déclare qu’elle avait demandé poliment la CB en question et que

« C’est la consigne de la direction, la procédure habituelle que nous appliquons à tous nos clients »

De plus, elle précise qu’avec ses 1,60 m elle a « posé sa main » sur le Judoka de 2,02 m et lui a demandé toujours poliment selon elle, la CB, ce à quoi aurait répondu Teddy Riner :

« appelle-moi le patron, ta gueule, va te faire foutre! »

Elle se serait exécuté et les deux hommes auraient réglé leur note et seraient parti.

Conséquences

La jeune femme a été mise à pied à titre conservatoire et envisage désormais toutes les possibilités qui s’offrent à elle dans cette affaire, puisqu’elle aurait été injurié, et elle aurait perdu son travail ! Elle parle de préjudice morale, et pourrait voir le côté judiciaire…

Elle déclarait encore :

« Mes parents sont issus de l’immigration. Je n’ai jamais, à aucun moment de ma vie, tenu le moindre propos raciste »

Teddy Riner, ou la jeune femme, ou le bar, qui dit la vérité ? Affaire à suivre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *