, ,

Sport : résumé du week end du 18-19 mai

sport-week-end

Le week end fut sportif et a donné son verdict pour le championnat de la Ligue 1 de Football, qui connait maintenant son champion, annoncé depuis le début d’année avec les ambitions colossales de QSI (le Quatar), le Paris Saint Germain !

Mais on pourra aussi être content d’apprendre qu’un club français a décroché la Coupe d’Europe en Rugby, chose pas si imprévisible quand on sait que la finale était 100% française, et qu’on est pas prêt de voir ça dans le foot…enfin on ne sait jamais avec l’arrivée de Monaco et de son patron aux poches biens remplies.

N’oublions pas le GP de France de Moto qui est le seul qui nous reste au niveau national dans un circuit mondial (celui de Formule 1 n’existe plus depuis un moment), et Rome avec son tournoi des Masters qui a vu la qualification de Benoit Paire pour le prochain tournoi de Rolland Garros !

sport-week-end

GP de Moto

Commençons par la mécanique, puisque ce week end se disputait le Grand Prix de France Moto, remporté par un Espagnole, le catalan Dani Pedrosa, qui remporte donc sa 8ème course sur 12 ! Pas mal quand même, et pas étonnant qu’il soit premier au classement du Championnat !

L’anglais Cal Crutchlow, malgré sa chute lors des essais de samedi, s’est emparé de la seconde place et a déclaré ne pas avoir souffert physiquement, car avec un temps pluvieux, il a du privilégié une conduite en douceur de sa Yamaha !

On notera la victoire de Scott Redding, devant Mika Kallio et Xavier Simeon en Moto2 et la victoire de Maverick Vinales en Moto3

Tennis à Rome

L’information française est bien évidemment celle concernant Benoit Paire qui est arrivé en demi finale contre Roger Federer ce samedi, lui permettant de monter au classement dans les trente meilleurs mondiaux de l’ATP et donc de pouvoir prétendre à une participation aux Internationaux de Rolland Garros à Paris !

Malheureusement pour ce tournoi de Rome, Benoit Paire s’est vu dominé par le Suisse en deux petits sets, qui retrouvait en final ce dimanche, Rafael Nadal !

L’Espagnol a pour la 20ème confrontation contre Roger Federer remporté le match, et on peut dire d’une manière plutôt expéditive, avec un score sans appel de 6-1 6-3, assurant sa place de tête de série numéro 4 et le protégeant donc pour le tirage au sort de Rolland Garros, qui commence le 21 mai.

Toulon Champion d’Europe

Dans une finale 100% française l’opposant à Clermont (le favori de la compétition), Toulon a décroché le titre de Champion d’Europe de Rugby avec un score des plus étroit puisqu’il n’y a eu qu’un point d’écart au tableau d’affichage (16-15).

Tout le monde s’attendait à une victoire des Auvergnats bien plus expérimentés que les Toulonnais au niveau Européen, mais c’était sans compter une équipe soudée de Toulon qui compte quand même dans ses rangs un « Messi » du Rugby, le Britannique Jonny Wilkinson, ou d’autres joueurs exceptionnels que sont Bakkies Botha, Juan Martin Fernandez Lobbe ou encore Danie Rossouw !

Bravo aux Champions et au Rugby français, au sommet de l’Europe ! On s’étonne de ne pas voir les espagnoles dans le coin, eux qui dominent tellement d’autres sports collectifs : foot, hand, ou basket !

Ligue 1 : le Champion Parisien

Comme attendu depuis le début de saison, et même depuis l’arrivée du Quatar à la tête du Paris Saint Germain, le titre a été décroché par le PSG, qui avec une équipe représentée par 7 de ses membres dans l’équipe type de la Ligue 1 cette saison, ne pouvait faire moins comme résultat, d’autant plus après les investissements colossaux effectués depuis le changement de direction.

Ibrahimovic meilleur joueur, Sirigu meilleur gardien, Ancelotti meilleur entraineur ex aequo avec l’entraineur de Saint Etienne Christophe Galtier, des prix qui font ressortir la domination du PSG sur le championnat, en attendant un véritable concurrent, en tout cas au niveau investissement avec Monaco et son propriétaire multi milliardaire.

Carlo Ancelotti à tout de même mis une ombre sur le PSG avec sa demande de départ auprès de Nasser al-Khelaïfi, qui avec le directeur sportif, n’ont pas encore répondu favorablement à son souhait.

On notera la montée en Ligue 1 de Nantes et de Guingamp en plus de Monaco, ainsi que la descente de Brest et Nancy en ligue 2 en attendant le résultat de Troyes à Valenciennes, et de Sochaux à Bastia lors de la dernière journée pour connaitre le dernier relégué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *