, ,

Roland Garros 2013 : Nadal obtient son 8ème titre

roland-garros-rafael-nadal-vainqueur

La finale homme de Roland Garros 2013, a vu s’affronter deux Espagnols, le tenant du titre Rafaël Nadal, et la tête de série numéro 4, David Ferrer, qui arrivait dans ce match sans avoir perdu aucun set !

Ferrer fêtait sa première finale de Grand Chelem à 31 ans, alors que Nadal, qui détenait jusque là 7 titres de Vainqueur de Roland Garros, est dans son jardin, habitué au moindre rebond du central, où il a une nouvelle fois décroché le titre, et donc un 8ème Roland Garros !

roland-garros-rafael-nadal-vainqueur

Roland Garros : David Ferrer engagé pour sa finale

L’Espagnol David Ferrer, savait très bien que pour espérer battre le tenant du titre, ici à Roland Garros, il allait lui falloir sortir un match de feu, et ne pas trop calculer, d’autant plus qu’il jouait aujourd’hui sa première finale d’un tournoi du Grand Chelem.

Il n’a pas tremblé à l’ouverture des hostilités et a profité de la moindre occasion pour entrer dans le court et faire douter son compatriote, Rafaël Nadal, qui a subit quelque fois dans le premier set, même si ce dernier a bien géré les moments importants pour s’octroyer le premier set sur le score de 6-3 !

Le score du match ne reflète pas vraiment la qualité du jeu qui a été affiché aujourd’hui, avec un Ferrer se battant avec ses armes, faisant autant courir Nadal, que lui même parcourait les divers coins du terrain.

Comme une évidence pour Rafaël Nadal, c’est en trois sets que David Ferrer s’incline devant une légende vivante, sur le score de 6-4, 6-3, 6-3 !

Rafaël Nadal est une légende vivante !

Rafaël Nadal en remportant cette après midi les Internationaux de France de Roland Garros, édition 2013, est véritablement une légende puisqu’il est le seul à avoir, dans l’ère Open, réussi à décrocher 8 victoires dans le même tournoi, et dépasse donc Roger Federer qui détient 7 victoires à Wimbledon, et Pete Sampras qui détenait aussi 7 victoires à Wimbledon.

Le Majorquin n’a pas été distrait par les énergumènes qui se sont fait remarqués cette après midi (deux personnes qui criaient un peu trop, et une personne avec fumigènes), et a pu compter sur un service puissant et son fameux coup droit, même si certaines balles ratées l’ont étonné lui même, l’amenant parfois à poser ses mains sur ses hanches… l’air interrogatif.

Les quelques mots suivant le match ont bien été en premier pour son adversaire, mais néanmoins ami en plus d’être compatriote, et Rafaël Nadal a tenu à le féliciter pour son courage, en se disant fièr de la performance de son ami, mais s’est dis désolé d’avoir eu à le battre.

Bien entendu, il n’en revient pas lui même d’être à la tête de 8 titres à Roland Garros, et il a remercié le public en Français !

Chapeau en tout cas !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *