Phil Collins à la batterieLe chanteur à annoncer la nouvelle hier au journal allemand Hamburger Abendblatt, pour des raisons de santé.
Phil Collins connu pour son appartenance au groupe Genesis, mais aussi pour une carrière solo remarquable, avec One More Night, ou Another Day in Paradise par exemple, doit la mort dans l’âme abandonné sa passion de la batterie qui causerait des troubles sur sa colonne vertébrale, en raison d’un mauvais positionnement derrière son instrument. Il avait déjà subit une opération en avril de cette année, mais la sensibilité perdue de ses doigts n’arrange pas les affaires du batteur.

Pour le plaisir, Solo de batterie à Bercy de Phil Collins :

REPONDRE

Ecrivez ici votre commentaire
Entrez votre nom ici