,

La Nocivité du wifi prouvée par des étudiantes ?

etudiante-suedoise-wifi

Le Wifi est dangereux selon l’étude menée par ces cinq lycéennes suédoises qui ont comparé 6 assiettes de graines de cresson soumises aux fameuses ondes, et 6 assiettes complètement protégées de celle ci !

Le résultat est assez concluant selon la photo comparant les deux types d’assiettes, où l’on voit clairement que les graines non exposées se sont développées normalement, alors que celles soumises au Wifi, suivant la norme IEEE 802,11g, sont clairement « malade ».

etudiante-suedoise-wifi

Le Wifi responsable des maux des jeunes ?

Les étudiantes sont parties d’une idée qu’elles avaient, concernant les problèmes de concentration à l’école, qu’elles pensaient être dû aux ondes des téléphones mis à côté de nos têtes toute la nuit.

Leur expérience a été donc de mettre tout simplement les graines choisies à côté de deux routeurs Wifi, et d’attendre 12 jours pour voir le résultat ! Résultat qui leur a permis de recevoir un prix, celui du concours « Jeunes Chercheurs » !

Cette étude a attiré l’attention de nombreux chercheurs au Royaume-Uni, en Suède ou encore au Pays-Bas, en recevant même des louanges de la part du professeur Olle Johansson de l’institut Karolinska de Stockholm !

wifi-graine-cresson

Qu’en penser ?

Beaucoup d’entre nous utilisons le fameux Wifi, avec nos ordinateurs, la télévision qui s’y est mise aussi, les tablettes tactiles ainsi que les téléphones portables, alors forcément on se demande forcément « quel impact pour nous ? ».

Même si on peut être alarmé par des telles présentations, il faut prendre du recul et surtout avoir beaucoup plus de renseignements que de simples photos, car nous ne savons pas précisément les chiffres de cette étude, les endroits d’exposition (à l’ombre ou à la lumière par exemple), arrosage ou pas…

Les commentaires sur le net sont partagés bien sûr, mais une étude faites par des étudiantes dans le fond d’une classe, me semble peu crédible tout de même !

Qu’en dites vous ?

(Source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *