Jean Sarkozy et l'EPADLa nouvelle est tombée lors de son intervention sur France 2, alors que la polémique l’avait touché de toute part, Jean Sarkozy, le fils de Nicolas, ne veut pas de la présidence de l’EPAD.
Il sera donc candidat au poste d’administrateur, mais s’il est élu, il ne briguera pas la présidence. Certainement que dans le clan Sarkozy, il a été décidé judicieusement qu’il fallait clore les débats sur la possible présidence de l’EPAD lors des élections du 4 décembre prochain pour Jean Sarkozy. S’il est élu administrateur tiendra-t’il sa parole? Réponse à la fin de l’année…

Article sur ACTUSweb.fr

REPONDRE

Ecrivez ici votre commentaire
Entrez votre nom ici