La Fifa a refusé que le troisième gardien de l’équipe de France, Cédric Carrasso, soit remplacé lors de cette phase finale de Coupe du Monde se déroulant en Afrique du Sud, en se basant sur l’article 26.4 du règlement qui interdit tout changement après que la limite de 24 heures avant le début du premier match soit dépassée.

Stéphane Ruffier
Stéphane Ruffier

Cédric Carrasso qui s’était blessé en entrainement à la cuisse qui a pris le chemin du retour se voit néanmoins remplacé dans l’effectif (hors sélection officielle) par Stéphane Ruffier, gardien de l’AS Monaco. La Fifa a tenu a préciser que si jamais un autre gardiens était blessé, elle pourrait revoir sa copie concernant ce refus.

REPONDRE

Ecrivez ici votre commentaire
Entrez votre nom ici